samedi 25 février 2017

Facebook n’est pas un réseau social, c’est un lecteur optique qui nous numérise !

Salut à tous,

Du site Framablog :   
  
¨ Aral Balkan est dans le monde de l’informatique une voix singulière, peut-être signe d’un changement de mentalités au sein de cette nébuleuse généralement plus préoccupée de technologie que de la marche du monde.

   C’est en effet sur le terrain politique et même idéologique (ça y est, en deux mots on a déjà perdu les startupers !) qu’il place son travail, dans une perspective militante.

   Contempteur sans concession du « capitalisme de surveillance » ( voir ce que nous avons publié sur cette question), il se place ici en rupture totale avec le discours à visée hégémonique que vient de tenir Mark Zuckerberg.

   Pour Aral Balkan, tous les objets numériques qui nous prolongent sont autant d’émanations fragmentaires de notre personnalité, nous devrions donc en reconquérir la souveraineté et en défendre les droits battus en brèche par les Léviathans qui les captent et les monétisent.

   Il nous faut selon lui travailler à créer un autre monde (eh oui, carrément) où nous aurions retrouvé la maîtrise de toutes les facettes de nos personnalités numériques, il indique même quelques pistes dont certaines sont « déjà là » : les biens communs, les licences libres, le pair à pair…

   Certains ne manqueront pas de traiter sa vision d’utopie avec un haussement d’épaules, avant de se résigner à un statu quo qui mutile notre humanité.

   Découvrez plutôt sans préjugés un discours disruptif qui peut-être porte en germe une flexion décisive dans notre rapport au numérique.

Encourager la maîtrise de chacun et la bonne santé des biens communs !
  
   Dans son manifeste récent Mark Zuckerberg mettait en valeur sa vision d’une colonie mondiale centralisée dont les règles seraient dictées par l’oligarchie de la Silicon Valley.

   J’affirme que nous devons faire exactement l’inverse et œuvrer à un monde fondé sur la souveraineté individuelle et un patrimoine commun sain.

   Mark Zuckerberg a publié un manifeste intitulé « Construisons une communauté mondiale » dans lequel il détaille comment lui, un des 8 plus riches milliardaires au monde) et son empire entrepreneurial américain/multinational, Facebook Inc., vont résoudre tous les maux du monde.

   Dans sa vision grandiose pour l’humanité, Mark revient sur la façon dont fondamentalement, Facebook « nous rapproche » en « connectant nos amis et nos familles ». Ce que Mark oublie de dire c’est que Facebook ne connecte pas les gens entre eux ; Facebook connecte les gens à Facebook Inc¨.

https://framablog.org/2017/02/20/facebook-scanner-qui-nous-numerise/

Pégé 

Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

mercredi 15 février 2017

LibreOffice 5.3, l’interface de Microsoft Office débarque, comment l’activer ?

 Salut à tous,  

Du site
GinjFo : ¨ La suite bureautique gratuite LibreOffice va prochainement proposer une refonte significative de son interface. L’objectif est d’offrir un environnement familier aux utilisateurs avec une nouvelle barre d’outils. Sa conception est très proche de celle de la suite Microsoft office.

LibreOffice s’inspire de Fluent UI !

Microsoft a introduit ce style avec le lancement d’Office 2007. A l’époque, le géant expliquait qu’il souhaitait une amélioration de l’efficacité et donc de la productivité. L’ensemble des changements porte même un nom officiel, l’interface « Fluent UI ». Elle repose sur l’idée de regrouper en une seule barre d’outils l’ensemble des grandes fonctionnalités organisées au travers de plusieurs onglets offrant ainsi des accès rapides.

« Fluent UI » a fait ses débuts sous Word, Excel, Access et PowerPoint puis s’est étendue à toutes les applications de la suite avec l’arrivée d’Office 2010. Depuis, elle se généralise progressivement puis qu’elle se retrouve désormais dans Paint ou encore l’explorateur de fichiers de Windows.

Pour revenir à LibreOffice, il s’agit probablement de la meilleure suite bureautique gratuite du marché mais aussi l’une des meilleures alternatives aux produits Microsoft. Son succès est là avec une présence chez les particuliers, les entreprises ou encore différentes organisations privées ou d’Etat.

LibreOffice 5.3, une nouvelle interface !

Cette organisation n’est pas encore terminée cependant, elle est fonctionnelle. Le lancement de la version finale est prévu en janvier 2017 avec l’arrivée de LibreOffice 5.3.

Si vous souhaitez la découvrir dès à présent, il est possible de l’installer sous la version expérimentale de LibreOffice 5.3. Ceci ne concerne pas LibreOffice 5.2.

Pour ce faire, il faut seulement activer les fonctionnalités expérimentales. Il faut se rendre dans « Tools > Options > LibreOffice General > Advanced > Experimental features ». Un redémarrage de la suite bureautique est nécessaire pour que les changements prennent effet¨...

( Voir l`article au complet )

http://www.ginjfo.com/actualites/logiciels/libreoffice-5-3-linterface-de-microsoft-office-debarque-lactiver-20161219?utm_content=buffer2e143&utm_medium=social&utm_source=twitter.com&utm_campaign=buffer

Pégé

Windows 7 / Windows XP Pro / Windows 10 Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

lundi 6 février 2017

Créez vos cartes personnalisées en ligne !

Salut à tous,

Du site Framablog :    

¨ Prise en mains !

Framacarte est un service en ligne libre de création de carte personnalisée.

Voici comment ça fonctionne :
Choisissez un fond de carte
Ajoutez des marqueurs, tracés, polygones…
Changez les couleurs et icônes selon vos envies
Gérez les options (géolocalisation, niveau de zoom, licence…)
Exportez le code html ou partagez la carte.

Le logiciel !

Framacarte repose sur le logiciel libre uMap.

Les données (hormis les fonds de cartes) sont hébergées sur les serveurs de Framasoft, la maintenance est assurée en partenariat avec OpenStreetMap France.
Il s’agit d’une instance parmi d’autres, OpenStreetMap France en propose également une.
uMap est sous licence DWTFYWT.
Pour vous aider, vous trouverez une série de tutoriels réalisés par Antoine Riche sur le Framablog

Cultivez votre jardin !

Pour participer au développement du logiciel, proposer des améliorations ou simplement le télécharger, rendez-vous sur le site de développement¨...

https://framacarte.org/fr/

Pégé

Windows 7 / Windows XP Pro / Windows 10 / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

samedi 4 février 2017

Quand cesserons-nous d`utiliser les disquettes ?

Salut à tous,

Du site Master Caweb :   

¨ Pouvez-vous vous rappeler à quoi ressemble l’icône pour enregistrer le document dans un éditeur de texte ? Oui, bien sûr, si vous utilisez des raccourcis claviers, alors vous n’avez pas besoin de vous en souvenir. Ou peut-être que vous utilisiez un Mac, où il n’y a pas d’icônes. Pourtant, si nous parlons du programme Word, alors comment pouvons-nous enregistrer le document ? Avec l’aide de quelle icône ? C’est vrai, il faut cliquer sur l’icône de disquette. Et bien qu’il soit assez difficile de trouver une vraie disquette en dehors des musées techniques, et que peu de gens aient entendu ce merveilleux son vif avec lequel elle fonctionne, cette icône continue d’être le garant de la paix, sur laquelle appuyer encore une fois n’est jamais de trop. Mais combien de temps allons-nous « utiliser » des disquettes ?

L’enquête menée par les entreprises TeachHub.com et Clever Girls Collective a montré que seulement 14% des enfants participants ont été en mesure de reconnaître ce support d’information populaire d’autrefois. Est-ce que ça veut dire que, suivant les lois de l’ergonomie, pour le confort des utilisateurs, on devra choisir une autre mode pour l’enregistrement d’information ?

Google Docs se passe bien de cette fonctionnalité, ce qui est tout à fait évident pour les applications de stockage dans le nuage (cloud) et les services Web. On peut supposer que de nombreux programmes seront bientôt disponibles pour travailler en ligne sans avoir demandé l’installation et la liaison à un dispositif particulier. Ainsi, l’icône de la disquette ne sera pas remplacée par quoi que ce soit et appartiendra au passé avec la nécessité d’enregistrer manuellement.

Ainsi il apparaît que la disquette n’ait pas eu de chance étant donné qu’elle est associée à une fonction qui sera peut-être automatisée. Ou il ne s’agit pas que de cela et toutes les choses créées par l’homme et pour la plupart liées à la technologie, se retrouvent dans la zone à risque lorsqu’elles sont utilisées sous forme d’icônes pour les programmes actuels ? Par exemple, pour répondre à l’appel sur votre smartphone, vous cliquez sur l’icône avec l’image de l’appareil, et pour l’instant il semble que même chez les enfants ça ne provoque pas une question avec la définition de la destination de cet objet. Pourtant, la disquette est beaucoup plus jeune que l’appareil téléphonique.

Ou y a-t-il un autre principe dans cela ? Pourquoi pour la recherche d’informations nous avons l’habitude de chercher, dans l’application ou sur la page Internet, l’icône de la loupe, même si dans la vie nous l’utilisons pas si souvent ? Contrairement à la disquette, la nomination de la loupe est bien connue par tout le monde. Donc la question ne se pose pas.

Mais pourquoi alors l’icône de sablier près du pointeur de la souris a disparu ? Peut cet objet être moins populaire que la loupe dans la vraie vie ou sa nomination n’est pas si évidente ? Peut-être les programmes ont commencé à fonctionner plus vite ou d’autres icônes de téléchargement embellissent les moments d’attente avec son design plus agréable¨... (Voir l`article au complet)

https://mastercaweb.u-strasbg.fr/cesserons-dutiliser-disquettes/


Pégé

Windows 7 / Windows XP Pro / Windows 10 / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

vendredi 27 janvier 2017

Datak : un jeu pour apprendre l’enjeu de la protection des données personnelles !

Salut à tous,  

Du site Numerama : Datak : un jeu pour apprendre l’enjeu de la protection des données personnelles !

¨ À l'issue d'un long travail d'enquête sur la protection des données personnelles, la Radio Télévision Suisse a concocté un jeu vidéo baptisé Datak. Le but ? Sensibiliser sur cet enjeu tout en s'amusant.

Vous ne le savez peut-être pas, mais le 28 janvier est la journée internationale de la protection des données. Aussi, pourquoi ne pas en profiter pour bénéficier d’un cours sur cette problématique tout en s’amusant ? Justement, joindre l’utile à l’agréable, c’est ce que propose Datak, un jeu pour navigateur développé par la Radio Télévision Suisse (RTS) et disponible depuis décembre.

Le principe de Datak est le suivant : « Fraîchement engagé en tant que stagiaire par le maire d’une ville pour gérer les réseaux sociaux, vous êtes confronté à plusieurs dilemmes au quotidien. D’importantes décisions sont à prendre (de votre vie privée aux choix pour la collectivité), rythmées par un redoutable chrono et ponctuées de vidéos de youtubers ».

Il faudra alors faire des choix sur votre vie personnelle (dois-je utiliser une boîte aux lettres hébergée chez un géant du web ou bien privilégier un fournisseur local de messagerie ?) et au niveau de votre carrière (que dois-je faire de ce fichier sur les citoyens que le maire a à sa disposition ? Le supprimer ? Le protéger par un mot de passe ? Me renseigner ?).

Au fur et à mesure de la partie, vous allez devoir vous prononcer sur des enjeux allant de la vidéosurveillance, la géolocalisation, la transmission d’informations issues de la commune à des tiers et ainsi de suite. Certaines réponses vont rapporteront des datadollars, l’argent du jeu, d’autres de l’expertise et les dernières, du temps. Évidemment, le jeu est conçu de manière à ce que des choix cornéliens apparaissent.

Les explications que le jeu donne au fur et à mesure que vous progressez sont faites en se basant sur la situation en Suisse. Mais ce n’est guère un problème pour les Français, les Belges, les Luxembourgeois ou même les Québécois qui pourraient être amenés à jouer au jeu : les problématiques sont identiques d’un pays à l’autre, et à l’échelle européenne les législations nationales sont très proches.

En tout cas, le jeu reste une façon ludique de sensibiliser le grand public sur les enjeux relatifs à la liberté sur le net et la protection de la vie privée. Et si vous êtes une pointure sur les données personnelles, alors peut-être devriez vous montrer Datak à vos proches, notamment aux plus jeunes. C’est à à la suite d’une enquête réalisée par la RTS entre juin 2015 et décembre 2016 que Datak a été conçu¨...

http://www.numerama.com/politique/226093-datak-un-jeu-pour-apprendre-lenjeu-de-la-protection-des-donnees-personnelles.html

Pégé    


Windows 7 / Windows XP Pro / Windows 10 / Ubuntu 16.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

vendredi 20 janvier 2017

L'ordinateur quantique mettra l'internet K.O !

Salut à tous,  

Du site Québec Science : L'ordinateur quantique mettra l'internet K.O !

¨ En attendant la construction du nouveau pavillon de l’Institut quantique de l’Université de Sherbrooke, le physicien Alexandre Blais s’accommode de l’étroit local qui lui sert de bureau. Les choses sont en train de changer pour le jeune chercheur et ses équipiers, alors que l’Institut vient de recevoir 33,5 millions de dollars, la plus importante subvention de recherche de son histoire. Et tout repose, en bonne partie, sur un petit disque métallique à l’aspect futuriste qu’il sort d’un écrin et manipule avec délicatesse.

« C’est un ordinateur quantique; du moins, c’en est le cœur », dit le professeur en tendant son précieux « bijou », fait de saphir et d’aluminium.

Si ce processeur tient dans la main, il en va autrement de son boîtier situé deux étages plus bas : un tube blanc, presque aussi gros qu’un chauffe-eau, est suspendu sous une espèce d’échafaud décoré de nombreux fils et tuyaux, reliés à d’autres machines. « L’intérieur est conçu en pelures d’oignon, explique Alexandre Blais. Chaque couche est plus froide à mesure qu’on se rapproche du cœur. Le processeur est maintenu à une température de quelques millièmes de kelvin. » Peu d’endroits dans l’Univers sont aussi froids.

Il y a 35 ans !
C’est en 1981 que l’idée d’un ordinateur quantique a été formulée pour la première fois. Richard Feynman, chercheur en physique théorique au California Institute of Technology, réfléchissait alors aux façons de simuler les phénomènes physiques à l’aide d’ordinateurs. Il a conclu que seule une machine qui fonctionnerait elle-même sur la base de phénomènes quantiques permettrait de simuler correctement ces derniers. Pendant quelques années, ce concept est demeuré une vue de l’esprit.

Question d`années ?
Et c’est pour bientôt, cette super-machine, aussi fascinante qu’inquiétante ? Des physiciens parlent de 2 ans, d’autres de 15. Mais tous sont convaincus qu’on y parviendra. Une compagnie canadienne prétend, quant à elle, y être déjà arrivée, mais rien n’est moins sûr (voir l’encadré «Un ordinateur qui soulève la controverse» ci-contre).

Comment obtenir des qubits !
C’est la question que tout le monde se pose. À l’Université de Sherbrooke, l’équipe d’Alexandre Blais planche sur des « atomes artificiels », c’est-à-dire des nanostructures de supraconducteurs. Comme des atomes, ces structures retiennent des électrons dans un espace bien délimité et, dans cet espace, ces électrons occupent des niveaux d’énergie bien précis. En les stimulant avec des champs électromagnétiques, on peut leur induire un état quantique. Les électrons occupent alors deux niveaux d’énergie en même temps.

Un ordinateur qui soulève la controverse !
Un joueur fait tiquer bien des chercheurs dans cette histoire d’ordinateur quantique. Il s’agit de D-Wave Systems, une compagnie canadienne basée à Burnaby, en Colombie-Britannique, qui est la seule au monde à vendre des ordinateurs dits quantiques.
Ses machines, qui comptent 500, 1 000 ou même 2 000 qubits, suscitent toutefois de très graves soupçons chez les chercheurs quant à la réelle nature quantique de leur fonctionnement. Mais ça n’empêche pas D-Wave de vendre ses engins à Google, à la NASA, à Lockheed-Martin pour la bagatelle de 10 à 15 millions de dollars pièce¨...

( Voir l`article au complet )

http://www.quebecscience.qc.ca/reportage_qs/L-ordinateur-quantique-mettra-l-internet-K-O#.WH-rckx3HE0.twitter

Pégé



Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista Ubuntu 10.4 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

mardi 3 janvier 2017

Donnons aux jeunes la maîtrise de leur vie numérique !

Du site Internetsanscrainte : Internet, ça s’apprend...Guide parents

¨  Chers parents,   


    Ils sont connectés, qu’est-ce que cela change ? En un sens, pas grand-chose. Les jeunes n’ont-ils pas toujours été curieux de tout, passé des heures à ne rien se dire, fait des blagues, joué à la guerre, cherché à se faire des amis, aimé s’amuser, pris des risques…

    L’enjeu pour les parents d’aujourd’hui est d’intégrer les pratiques numériques qui ont modifié, sinon les enfants, du moins leur vie sociale et scolaire. Vous êtes nombreux à nous poser des questions à ce sujet. Que faire pour aider vos enfants en ligne ?
Quelles informations et quels conseils leur donner, quelles règles mettre en place pour éviter les écueils ? Quels contenus leur recommander ?

    En tant que parent, vous avez en effet un rôle essentiel à jouer dans l’éducation au numérique. Experts ou moins, vos enfants - qui, rappelons-le, ne sont pas aussi forts en informatique qu’on ne le dit souvent - ont besoin de votre écoute, de votre bon sens et de votre expérience pour développer un regard critique et mieux profiter des nouvelles possibilités qui leur sont offertes.

    Ce guide pratique a pour objectif de vous apporter des points de repères et des conseils pratiques pour vous aider à aborder avec eux toutes les questions passionnantes que pose notre société de l’information.

Sommaire :
- Premier Pas
- Recherche d’Information
- Réseaux sociaux
- Messagerie instantanée
- Jeux, mondes virtuels
- Téléphone portable
- Droits et devoirs
- Lexique¨...
( Visionnez en format PDF l`article au complet )

http://www.internetsanscrainte.fr/pdf/docs/ISCparents.pdf

Pégé 


Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista Ubuntu 10.4 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

vendredi 23 décembre 2016

Voici à quoi ressemblait Internet il y a 40 ans !

Salut à tous,
unnamed

Du site L`OBS avec Rue89 : En 1977, le réseau Arpanet comptait 111 nœuds, et c’était la préhistoire.

   ¨ Quatre cercles, quatre rectangles et huit lignes. Des noms griffonnés : UCLA, SRI, UCSB, UTAH. Le schéma est simple. La légende est lapidaire. « The ARPA network — Dec. 1969 — 4 nodes ».

   A la fin de l’année 1969, quatre universités sont reliées entre elles à travers le réseau de l’Agence pour les projets de recherche avancée (ARPA) pour partager la puissance et les compétences spécifiques de leurs ordinateurs.

  C’est l’embryon d’un réseau qui, moins de trente années plus tard, sera utilisé par le grand public dans de nombreuses applications.
« Dans quelques années, les hommes pourront communiquer plus efficacement à travers une machine qu’en face-à-face. »

   La prédiction, publiée en avril 1968 dans Science and Technology, est faite par Joseph Carl Robnett Licklider. Il est considéré par beaucoup comme l’inspirateur de nombreuses avancées informatiques.

Il faut relier les ordinateurs !
  En 1960, dans « Man-Computer symbiosis », il imagine des « thinking centers », bases de données gigantesques. Ces centres seraient « reliés entre eux par des réseaux de communication à haute fréquence, auxquels se connecteront également des utilisateurs individuels ».

   Il travaille à l’époque chez Bolt, Beranek and Newman (BBN) entreprise spécialisée d’abord en acoustique, puis en informatique. En 1962, Licklider rejoint l’ARPA, notamment pour mettre en forme ce réseau qu’il imagine. De nombreuses machines sont utilisées par les chercheurs associés à l’agence.
 
570 kilomètres plus loin !
  Après plusieurs années de travail et de réflexion, notamment sur la commutation de paquets, Taylor est en mesure d’envoyer à 140 entreprises  l’appel d’offre pour la construction de plusieurs « Interface message processors » (IMP), les routeurs permettant la connexion au réseau à construire. Recevant une douzaine de réponses, c’est finalement BBN qui aura pour mission de construire quatre IMP à partir du mois de mai 1969.

Le bogue est réglé !
   Quelques heures plus tard, le bogue réglé, l’expérience se passe sans problème, le réseau de l’ARPA est né¨...  ( Voir l`article au complet )

http://rue89.nouvelobs.com/2016/12/21/voila-a-quoi-ressemblait-internet-y-a-40-ans-265949?utm_campaign=Echobox&utm_medium=Social&utm_source=Facebook#link_time=1482318370

Pégé

Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista Ubuntu 10.4 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

dimanche 11 octobre 2015

Impressionnante liste de logiciels éducatifs libres !

Salut à tous,  

Du site Thot Cursus :

   ¨ C'est sur le site de l'Université fédérale de l'Etat du Rio Grande Do Sul (UFRGS), au Brésil, qu'une page spécifique en français réunit une liste intéressante de logiciels éducatifs libres. C'est le Sécrétariat d'éducation à distance (SEAD) qui est à l'origine de cette production pertinente en articulation avec un projet de Wikipédia.

Plus de 300 applications !
  
   323 ressources sont ainsi répertoriées avec un tri par type de public cible :
  • 257 visent des étudiants d'études supérieures,
  • 227 sont pour des lycéens,
  • 164 pour des collégiens,
  • 71 sont classées pour des élèves de niveau primaire et
  • 27 pour des enfants d'écoles maternelles.  
Les liens sont classés dans un grand tableau répertoriant :
  • le domaine de connaissance (de Alphabétisation à  «jeux d'échecs», en passant par musique, jeux, sciences physiques, mathématiques, langues, géographie, éducations artistiques,...). Certains logiciels croisent plusieurs domaines de connaissances.
     
  • le niveau scolaire (de la maternelle aux études supérieures)
     
  • le nom du programme et le lien vers le site officiel
     
  • les différentes versions à télécharger (Windows, Mac, Linux, voire le code source)
    le type de licence (souvent GNU GPL)
     
  • la langue de l'application (pour moitié en Portuguais brésilien et le reste en Anglais - mais certaines applications sont disponibles en plusieurs langues dont le français, comme le jeu du Tangram)
     
  • et enfin le lien vers la page Wikipédia présentant le logiciel¨...  ( Voir l`article au complet )
http://cursus.edu/institutions-formations-ressources/technologie/25490/impressionnante-liste-logiciels-educatifs-libres/#.VhrLSzXbLL8

http://www.ufrgs.br/soft-livre-edu/arquivos/tabela-dinamica/index-fr-09-02-2015.html


http://linuxfr.org/news/primtux-distribution-educative-basee-sur-debian-jessie

Pégé


Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista Ubuntu 10.4 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

jeudi 8 octobre 2015

Windows 10 - Où trouver le Panneau de configuration ?

                                              
Salut à tous,  

Du site Comment ça marche,fr :

   ¨ Vous venez d'effectuer la mise à jour vers Windows 10, et vous vous sentez un peu dérouté par le nouveau menu démarrer ? Il y a effectivement des changements important à prendre en compte, et vous ne retrouvez plus le panneau de configuration....

  • Retrouver le panneau de configuration
  • Afficher le panneau de configuration sur votre bureau
  • A lire aussi: Panneau de configuration windows 10¨    ( Voir l`article au complet )



  • ..............................

    Windows 10 - Comment changer votre profil réseau ?

       Vous avez définit votre connexion comme étant un réseau "public" alors qu'il n'en est pas un ?

    Suivez ces quelques étapes pour modifier le type de profil que votre connexion utilise et le définir comme un réseau privé ou inversement.

    Commencer par ouvrir les "Paramètres" de Windows 10¨...  ( Voir l`article au complet )

     

    Pégé


    Windows 7 / Windows XP Pro / Windows Vista Ubuntu 10.4 LTS / Voyager 11.10 / Linux Mint 10 Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11