samedi 16 juin 2018

L’ensauvagement de la Toile...

Salut à tous,

 Du site The Conversation : Cyberviolence :  Certains clic sont pires que des claques... Soyons plus forts que la violence !   

   ¨  Qu’il est loin le temps du discours utopique sur l’Internet ! Loin le temps où des esprits enthousiastes pensaient que la technologie du world wide web avait vocation à servir les idéaux démocratiques, participatifs et autogestionnaires. On a vu, durant la décennie écoulée, combien les logiques mercantiles s’en étaient emparées ; combien certains opérateurs agissaient en prédateurs pour s’assurer un monopole ; combien les groupuscules extrémistes l’utilisaient pour répandre leur haine ; combien les terroristes l’instrumentalisaient pour attirer à eux de nouveaux adeptes ; combien les États avaient eux aussi appris à s’en servir pour en faire un support d’influence ou de déstabilisation ; combien des enfants pouvaient en faire un moyen de cyberharcèlement.

   Et si des usages démocratiques et participatifs ont pu éclore çà ou là, force est de constater que le côté obscur de la force est bien représenté dans le cyberespace. Dans l’appropriation sociale d’outils d’expression que sont les réseaux socionumériques comme Facebook, Twitter, Instagram ou 4Chan et Reddit, on constate que les coups portés au processus de civilisation cher au sociologue Norbert Elias (un procès de domestication des mœurs et de contrôle de nos pulsions) sont lourds et constants.

Un processus de dé-civilisation ?

   L’autocontrainte sociale que les États modernes ont réussi à imposer à leurs assujettis se délite peu à peu sous nos yeux. Le vernis de civilisation apposé sur nos mœurs et nos pulsions craque çà et là. Entre « informalisation » (selon le sociologue Cas Wouters), « désinstitutionalisation » (selon les sociologues François Dubet et Danilo Martucelli) ou encore « liquéfaction » (selon le sociologue Zygmunt Baumann), le même constat affleure : une crise de la société entendue comme système d’encadrement collectif, comme dispositif de contrôle des mœurs, comme outil de socialisation pour faire adhérer chacun à un pacte social posé comme protecteur et bénéfique. L’historien des idées François Cusset, dans un ouvrage récent, parle quant à lui de « déchaînement du monde », en proie à un mouvement de « décivilisation ».

L’anonymat dissociatif

Sans induire une hiérarchisation, on peut énumérer une série de dispositifs technologiques appareillés à des mécanismes psychologiques qui expliquent la fréquence de ces comportements transgressifs et agressifs sur les réseaux numériques.
 L’impunité communautaire
L’agressivité peut aussi résulter des phénomènes communautaires que ces plateformes aspirent justement à créer. Un sentiment de toute-puissance peut émerger chez certains internautes isolés mais confortés par le groupe d’échange auquel ils s’identifient. Les affinités communautaires qui se créent ainsi permettent à des individus de chasser en meute, de harceler une victime expiatrice en se sentant invulnérables grâce au poids du nombre ou confortés grâce au plaisir du partage viral.

L’impunité communautaire

L’agressivité peut aussi résulter des phénomènes communautaires que ces plateformes aspirent justement à créer. Un sentiment de toute-puissance peut émerger chez certains internautes isolés mais confortés par le groupe d’échange auquel ils s’identifient. Les affinités communautaires qui se créent ainsi permettent à des individus de chasser en meute, de harceler une victime expiatrice en se sentant invulnérables grâce au poids du nombre ou confortés grâce au plaisir du partage viral.¨...
( Voir l`article au complet )

https://theconversation.com/lensauvagement-du-web-95190

Pégé


Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

samedi 26 mai 2018

Un pirate informatique repenti prédit un cyber-11 Septembre d’ici cinq ans !

 Salut à tous,

Du site Le Parisien :Dans « Lève-toi et code »*, « Rabbin des bois » raconte ses dix ans passés à pirater. Aujourd’hui, après avoir gagné énormément d’argent, il se proclame lanceur d’alerte et met en garde contre les dangers de l`Internet profond.   

   ¨  Quand un pirate informatique sort du bois, forcément, on a envie de le rencontrer. Mais interviewer « Rabbin des bois » - c’est son pseudo - est compliqué car le jeune homme tient à son anonymat. Quand il accepte enfin de venir dans les locaux du Parisien-Aujourd’hui en France, c’est sous condition : être masqué, méconnaissable.

   Évidemment, quand ce pirate informatique s’est présenté au siège de notre journal, Borsalino gris tombant sur de larges lunettes de soleil, et masque noir sur le bas du visage avec fermeture éclair imprimée en guise de bouche… les services de sécurité ont fait barrage. « Je suis habitué », s’amuse le jeune homme qui vient de publier le 16 mai ses mémoires de pirate informatique : « Lève-toi et code »*. Un livre d’alerte qui tombe à pic, quelques semaines après le scandale Facebook-Cambridge Analytica, pour nous mettre en garde contre ce qui se trame dans les tréfonds de la Toile..
 
Pourquoi sortez-vous du bois, et sous un pseudonyme ?
   Quand on est hacker, normalement, on reste dans les ténèbres. J’ai écrit ce livre parce que je veux montrer ce qui risque d’arriver : d’ici cinq ans, un cyber-11 Septembre. Il y a, dans ce qu’on appelle le dark Web, des armées des hackers qui chaque jour attaquent les entreprises, les Etats… Je veux interpeller ceux qui n’ont pas de conscience numérique, qui ne réalisent pas ce qui se passe derrière l’écran. Je voulais témoigner aussi de ce que j’ai vu, de toutes les défaillances de sécurité. J’ai détecté une faille dans le système de Sciences-po, j’ai siphonné des millions de données personnelles pendant deux jours.

Quand vous êtes-vous repenti ?
   J’avais postulé à Sciences-po et je voulais leur montrer de quoi j’étais capable. J’étais aussi prêt à prendre ma part de pouvoir grâce à ces milliers de données de première classe ! Au dernier moment, j’ai décidé d’être utile ; je leur ai dit où se trouvait la faille de sécurité en échange de la promesse de ne pas porter plainte. Et j’espérais intégrer l’école. Mais ils ont porté plainte. Voilà comment on traite en France les lanceurs d’alerte. Dans ces conditions, qui demain prendra le risque d’alerter ?…

Que redoutez-vous pour l’avenir ?
   On est dans un climat de cyber-guerre mondiale. Tous les jours, il y a des milliers d’attaques contre des Etats, des entreprises… Et aujourd’hui, toute notre société repose sur le numérique. Vous savez, en Russie, on trouve dans la rue des distributeurs pour acheter des « likes », des « followers »… Ils ont une vraie conscience numérique là-bas, ils sont plus lucides que nous sur les risques… et les opportunités. Regardez comment Cambridge Analytica a truqué les élections. C’est ça qui nous guette¨...   ( Voir l`article au complet ) 

http://www.leparisien.fr/economie/un-hacker-repenti-predit-un-cyber-11-septembre-d-ici-cinq-ans-21-05-2018-7727118.php
 
 Pégé
 
Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

vendredi 18 mai 2018

Militarisation de l'intelligence artificielle !

Salut à tous,  


 Du site Radio-Canada : « L’ampleur des dégâts pourrait être sans limites »

   ¨ Une sortie publique d'employés de Google remet de l'avant les questions éthiques soulevées par le développement à vitesse grand V de l'intelligence artificielle et son utilisation à des fins militaires. Des spécialistes appellent les instances internationales à réglementer ces systèmes d'armes létaux autonomes (SALA) pour prévenir toute utilisation « malveillante ».
  
   Dans une lettre publiée mercredi dans le New York Times, des milliers d’employés de Google dénoncent l’implication du géant du web dans un projet du Pentagone visant à développer des algorithmes, basés sur l'intelligence artificielle (IA), capables d'analyser les vidéos enregistrées par les drones militaires.

   La lettre, qui a récolté plus de 3100 signatures, reflète, selon le quotidien américain, « le conflit culturel opposant Silicon Valley au gouvernement fédéral ». Ce conflit risque de « s’intensifier avec l’utilisation de plus en plus fréquente de l’intelligence artificielle à des fins militaires », poursuit le journal.

   Les signataires de la lettre affirment que le projet conjoint avec le Pentagone, baptisé Maven, « causera des dommages irréparables » à la réputation de l’entreprise californienne.
« Google ne doit pas s’impliquer dans l'industrie de la guerre », peut-on lire dans la lettre adressée à Sundar Pichai, président-directeur général de Google.

 Un encadrement international nécessaire !  
   <<Les développeurs de l’intelligence artificielle sont en train de créer des outils qui peuvent être utilisés de manière malveillante s’ils fonctionnent avec peu ou sans aucune intervention humaine. S’ils sont uniquement développés à des fins militaires, l’ampleur des dégâts pourrait être sans limites>>.
 
La responsabilité des entreprises
  Abhishek Gupta, chercheur en déontologie de l'intelligence artificielle de l'Université McGill, est du même avis : « Il est essentiel d'avoir les discussions nécessaires autour des questions entourant l'éthique, la responsabilité, le contrôle, la transparence, la partialité et la confidentialité dans le développement et le déploiement de ces technologies. »¨...
( Voir l`article au complet )

 https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1093360/google-maven-intelligence-artificielle-technologie-pentagone-wendell-wallach-yale-militarisation

Pégé 
 
Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

samedi 5 mai 2018

L’intelligence artificielle : la bataille commence...

Salut à tous,  

Du site IATRANSHUMANISME.COM : L’intelligence artificielle !


   ¨ L’intelligence artificielle est fondée sur différentes théories de calculabilité. C’est dans les années 1930 à l’université de Princeton aux États-Unis qu’émerge la thèse de Church (0) qui servira de pierre angulaire pour ce qui est aujourd’hui désigné comme l’IA. La thèse de Church s’appuie sur des fonctions générales récursives et cherche à démontrer que tout ce que peut réaliser un système physique ou mécanique peut être exprimé par un ensemble de règles de calcul. De ses travaux, il en sortira le personnage clé et précurseur de l’intelligence artificielle  : Alan Turing.

   En octobre 1950, il publie son article intitulé « L’ordinateur et l’intelligence » dans la revue philosophique Mind (1). C’est dans cet article qu’apparaît la première définition qui qualifie un ordinateur ou une machine de « consciente » – le texte s’ouvre sur le jeu de l’imitation, dans lequel le chercheur imagine le moyen pour une machine de se faire passer pour un être humain. Il perfectionnera cette idée sur des forums et dans des conférences sur « l’intelligence de la machine ».
  
De nos jours
   Vous souvenez-vous de la dernière fois où vous n’avez pas eu recours à la technologie numérique ? De la dernière fois où vous avez utilisé un stylo pour écrire une lettre ? Du désagréable moment où il fallait coller le timbre amende sur la contravention reçue au retour de vacances ? Vous rappelez-vous du grésillement de la radio lorsque la réception hertzienne était mauvaise ? Ou encore votre mémoire est-elle suffisamment bonne pour se remémorer du poids de votre dictionnaire et du temps passé à la recherche d’un mot introuvable ? etc.
  
Le Monde est déjà en marche
  « En 2015, les ventes de robots industriels ont augmenté de 15% avec un volume record de 253.750 unités et une valeur globale estimée à 11,1 milliards de US$ (+9%) […]. La Chine a acheté 27% de ce volume mondial total (68.600 robots) et dépasse ainsi les ventes de robots industriels dans l’Europe entière (50.100 unités). La Chine a produit 30% de ces robots industriels (20.400 unités en 2015), le reste est importé d’Asie et d’Europe. En Europe, c’est toujours l’Allemagne qui s’équipe le plus en robots industriels (50K unités), suivie de l’Italie pour 6.657 unités. L’Europe de l’Est entre dans une ère d’automatisation. La France accroît ses achats de robots industriels d’environ 3% pour un volume global de 3.045 robots industriels en 2015.

  Cette tendance de croissance à deux chiffres devrait continuer sur les prochaines années, voire s’intensifier avec les initiatives Industrie 4.0 (11) qui fleurissent sous différentes appellations dans les différents pays et continents […]¸...  ( Voir l`article au complet ) 

https://iatranshumanisme.com/2017/07/22/lintelligence-artificielle-la-bataille-commence/

Pégé 

Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

mercredi 18 avril 2018

De l`analogique au numérique : Effets néfastes sur les enfants !

Salut à tous,

Du site Framablog.org :  21- degrés-de-liberté-#01.. 

¨ De l’analogique au numérique : nos enfants devraient pouvoir profiter des mêmes droits que ceux dont jouissaient nos parents.


Dans une série de 21 articles sur ce blog nous examinerons comment le droit à la vie privée, une liberté fondamentale, a complètement disparu quand on est passé à l’ère numérique. Sa dégradation n’est rien moins que catastrophique.

Nous aborderons toute une série de domaines dans lesquels la vie privée a tout simplement disparu avec la transition vers le numérique, et où cela nous mène. Pour chacune de ces thématiques, nous examinerons la position des différentes juridictions et les tendances qui se dessinent. La motivation principale est claire — il n’est absolument pas déraisonnable de penser que nos enfants devraient avoir au moins les mêmes libertés fondamentales individuelles que celles dont jouissaient nos parents, et aujourd’hui ce n’est pas le cas. Pas du tout.

Pour démarrer, nous traiterons des libertés concernant la correspondance postale, et comment de nombreuses libertés associées — comme le droit considéré comme acquis d’envoyer une lettre anonyme — ont été complètement perdues. Même chose pour les affiches anonymes sur les panneaux d’affichages ; qui défend votre droit de faire une déclaration politique anonyme aujourd’hui ?

Nous constaterons que nous n’avons plus le droit de nous balader sans que personne ne nous traque. C’était un fait acquis pour nos parents : les aéroports et les gares étaient des lieux où chacun pouvait être anonyme ; aujourd’hui nos téléphones permettent de nous localiser en temps réel aussitôt qu’on s’en approche.

De plus, nous verrons que les autorités devaient auparavant vous prendre en flagrant délit si vous faisiez quelque chose d’interdit. Elles sont maintenant capables de rembobiner les archives sur vingt ans ou plus pour trouver quelque chose qu’elles auraient raté lorsque cela s’est produit, ou qui simplement leur était indifférent à l’époque. Peut-être quelque chose auquel vous n’aviez même pas prêté attention à ce moment-là, et que vous avez complètement oublié 20 ans plus tard.

Il n’est absolument pas déraisonnable d’exiger que nos enfants aient au moins autant de libertés fondamentales – droit à la vie privée — dans leur environnement numérique que celles dont nos parents ont bénéficié dans leur environnement analogique. Cependant, les droits à la vie privée ont été quasiment abolis par la transition au numérique.
( Voir l`article au complet )

https://framablog.org/2018/01/15/21-degres-de-liberte-01/

Pégé


 Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

samedi 14 avril 2018

Les mots de passe sont-ils en voie de disparition ?

Salut à tous,

Du site Radio-Canada :   

     '' L'obligation d'utiliser des mots de passe sur le web pourrait bientôt être chose du passé, grâce à un nouveau système d'authentification créé par le World Wide Web Consortium (W3C) et la FIDO Alliance. Le système, officiellement recommandé par le W3C depuis mardi, est en voie de devenir un standard officiel sur le web.

      Google, Microsoft et Firefox ont déjà indiqué qu’ils travaillent à adapter leurs fureteurs web au futur standard, qui permettrait de se connecter à des services web en utilisant divers moyens d’identification plus sécuritaires qu’un mot de passe. Apple n’a pas émis de commentaire au sujet de son propre fureteur, mais l’entreprise fait partie du groupe qui a conçu les nouvelles normes.

   Le système, baptisé WebAuthn, exigerait d’utiliser des méthodes d’authentification alternatives pour se connecter à un site web, comme des appareils externes capables de communiquer avec un ordinateur (téléphone intelligent, clé USB) ou des capteurs biométriques (empreintes digitales, imagerie vidéo).

   Un utilisateur pourrait par exemple entrer son nom d’utilisateur sur un site web avec son ordinateur, ce qui enverrait une alerte vers son téléphone intelligent. Il pourrait alors cliquer sur l’alerte de son téléphone pour que l’ordinateur complète sa connexion au site.
Comme WebAuthn génère une clé de connexion unique à chaque requête, ce système éviterait aussi l’utilisation d’un mot de passe unique pour plusieurs sites web, une pratique répandue, mais fortement déconseillée.
    
Qu’est-ce qu’une attaque d’hameçonnage?
Une attaque d’hameçonnage est une méthode utilisée par les fraudeurs qui vise à soutirer des informations personnelles (mot de passe, numéro de carte de crédit, identité, etc.) en se faisant passer pour une personne ou une organisation de confiance. Le plus souvent, les victimes sont invitées à se connecter sur un site web frauduleux qui a toutes les allures d’un vrai, ce qui permet aux fraudeurs d’enregistrer les informations sensibles''...   ( Voir l'article au complet )  

https://ici.radio-canada.ca/nouvelle/1094466/mot-passe-standard-webauthn-w3c-fido-alliance

Pégé 

Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

samedi 7 avril 2018

D`hier à aujourd`hui... Technologie, Robotique, Intelligence artificielle !

Salut à tous,  


Du site Ostramus : Les lois de l’Automate

    ¨Considérations sur la servitude des machines !     

   Le mythe du golem est ancien. Il relate l’histoire d’un homme assemblant un peu de boue pour produire un petit être soumis à sa volonté, mais qui finit pas tuer le créateur. Ce récit se mêle à celui de Prométhée — puni par les dieux pour avoir offert le feu aux mortels — où la technique se retourne contre ceux qui en font usage ou qui en sont à l’origine. Cette crainte phosphora dans la littérature, notamment au début du XXe siècle quand les pupls américains mettent en scène des robots. Nombre de revues virent leurs pages noircies par des histoires de machines engendrant des catastrophes, souvent à dessein de tuer les humains. Tout n’était que thème et variation du récit de Frankenstein.

  
   Lassé de ces récits défaitistes, Isaac Asimov a établi dans les années 1940 trois lois simples pour conditionner le comportement des robots de sorte à prévenir toute velléité à l’égard des humains. Exposées pour la première fois dans sa nouvelle Cercle vicieux en 1942 les lois sont :
  1. Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, en restant passif, permettre qu’un être humain soit exposé au danger.
  2. Un robot doit obéir aux ordres qui lui sont donnés par un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la première loi.
  3. Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n’entre pas en conflit avec la première ou la deuxième loi.
   Ces lois sont élégantes, logiques, pratiques, et s’affirment depuis plus d’un demi-siècle comme la référence en matière de robotique à tel point qu’elles sont communément reprises dans la plupart des histoires de Science Fiction traitant du sujet et par les véritables programmeurs contemporains dont l’ambition est de coder ces lois pour les appliquer à leurs créations.

  Cependant, ces lois sont imparfaites. Asimov lui-même en avait conscience puisqu’une partie de son œuvre repose précisément sur leurs failles et la manière dont elles sont exploitées autant par les humains que les robots, créant un archipel de récits mêlant logique et suspens. Cette prospective du paradoxe le conduira jusqu’à la formulation d’une loi zéro, élaborée par un robot dans le but de préserver l’humanité, permettant épisodiquement de contourner les trois lois fondamentales au profit de la société dans son ensemble. Rien de machiavélique, simplement une transposition du souci de l’auteur d’une humanité prospère à long terme.

  Les lois de l’Automate permettent à un androïde d’avoir conscience de sa propre servitude sans pour autant qu’il n’en conçoive jamais de ressentiment, contrairement aux lois d’Asimov qui peuvent engendrer de la frustration puisqu’un robot suffisamment évolué peut en même temps ressentir de la souffrance pour sa condition tout en étant contraint de la poursuivre¨...
( Voir l`article au complet )
 
https://ostramus.com/les-lois-de-lautomate/

Pégé

 Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

samedi 24 mars 2018

Rapport NBIC : Acronyme d’une révolution annoncée !

 Salut à tous,

Du site iatranshumanisme : Le Rapport NBIC !

¨ “C’est un moment unique dans l’Histoire des réalisations techniques ; l’amélioration des performances humaines devient possible par l’intégration des technologies.”

La phrase est issue d’un rapport peu banal, rendu public, dans sa version préliminaire, en juin 2002 aux Etats-Unis. Commandité par la National Science Foundation (NSF) et le Department Of Commerce (DOF), le rapport, intitulé ”Nanotechnology, Biotechnology, Information technology and Cognitive science : Converging Technologies for Improving Human Performance”, dresse un panorama complet de l’état d’avancement des quatre technologies scientifiques les plus prometteuses pour l’avenir de l’Humanité.

Améliorer l’humain
Ce rapport de 400 pages dresse, via la participation d’une cinquantaine d’experts dans les technologies les plus avancées de la science d’aujourd’hui, un portrait futuriste de l’avenir de notre civilisation.

Pêle-mêle sont évoqués des capteurs susceptibles d’informer les individus qui les portent de leur condition physique ou de la qualité de leur environnement, des robots de taille moléculaire (nanorobots) capables de circuler dans le corps humain, nettoyant les artères ou luttant contre le processus du vieillissement, des machines intelligentes pouvant nous assister au quotidien, ou nous aider à explorer et coloniser l’Espace, ou des interfaces cerveau-machine, qui permettraient de contrôler usines et automobiles par la pensée, mais aussi de communiquer entre humains, via l’interconnexion des cerveaux, créant une véritable “conscience collective” au sein d’un groupe, voire de l’Humanité tout entière.

“NBIC”, l’acronyme d’une révolution annoncée
La Nanotechnologie, regroupant l’ensemble des techniques au niveau atomique ou moléculaire, connaît un fort engouement outre-Atlantique, stigmatisé par l’augmentation régulière des fonds attribués à la recherche (plus de 600 millions de dollars en 2002, dans le cadre de la National Nanotechnology Initiative) et l’apparition de nombreuses start-ups ou investisseurs spécialisés.

Une Nouvelle Renaissance
Mais aussi, expliquent les auteurs, les quatre disciplines concernées sont étroitement liées, et ne peuvent désormais être perçues comme autant de spécialités scientifiques hermétiques. La recherche en Nanotechnologie apportera sans doute des avancées fulgurantes dans le domaine de l’Informatique, permettant de palier aux limites prévisibles des procédés traditionnels de gravure des composants électroniques, et de démultiplier les possibilités relatives au traitement de l’information (stockage moléculaire, cryptage quantique…

Nouvelle science, nouveau marché, nouvelle société
Le rapport n’oublie pas non plus les possibles retombés économiques de l’avènement de ces technologies. Quelques mois après le “crash des dotcoms”, et peu de temps après les spectaculaires scandales financiers Enron et WorldCom, et leurs retombées sur les cours boursiers et celui du dollar, les Etats-Unis semblent aussi à la recherche d’un nouveau souffle. Allen Greenspan, Président de la Réserve Fédérale US, cité dans le rapport, déclarait en 1999 que “la remarquable croissance économique américaine tire ses racines des continuelles avancées technologiques”¨...
Voir l`article au complet )

https://iatranshumanisme.com/transhumanisme/les-technologies-emergentes/le-rapport-nbic/

Pégé 


 Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

mercredi 14 mars 2018

Akamai décortique la plus grande attaque DDoS observée sur sa plateforme !

Salut à tous, 

Du site Silicon : 

¨ Un assaut DDoS d’1,3 térabit par seconde. Le spécialiste CDN Akamai n’a jamais vu cela. Ce type d’attaque massive pourrait se renouveler.

Akamai a observé la plus intense attaque par déni de service distribué (DDoS en anglais) jamais observée par le spécialiste américain des solutions favorisant la fluidité des transmissions de contenus par réseaux (CDN pour Content Delivery Network) : 1,3 térabit par seconde (Tbit/s en français ou Tbps en anglais).

C’est impressionnant d’avoir atteint ce niveau, même si Octave Klaba, Directeur technologique et fondateur d’OVH, percevait cette évolution dès 2016 à la suite d’un assaut DDoS de 620 gigabits par seconde (Gbit/s) visant le site Internet de l’expert américain en sécurité Brian Krebs (krebsonsecurity.com).

De son côté, OVH a monitoré également cet assaut fondé sur 10 000 sources IP, à en croire un tweet d’Octave Klaba.

Fort de l’infrastructure de portée mondiale, les équipements de monitoring réseaux d’Akamai avaient déjà perçu plusieurs assauts d’une puissance de 190 gigabits par seconde (Gbit/s) “avec le potentiel d’attaques plus larges”.

Un seuil d’intensité semble avoir été clairement franchi, en dépassant le térabit par seconde.

Selon un article de Wired, le terrifiant assaut DDoS a visé dans la journée de mercredi (1er mars) le portail Github dédié aux développeurs qui favorise le partage des projets.

Ce type d’attaque “impactante” pourrait se renouveler, estime la Security Intelligence Response Team (SIRT) d’Akamai¨
( Voir l`article au complet )

https://www.silicon.fr/akamai-plus-grande-attaque-ddos-observee-plateforme-202023.html?utm_source=TW&utm_medium=Silicon_202023

Pégé



Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

vendredi 2 mars 2018

21 degrés de liberté – 06 !

 Salut à tous, 

Du site Framablog : 21 degrés de liberté – 06 !

¨ Hier nous n’étions surveillés que suite à un soupçon, aujourd’hui nous sommes surveillés en permanence.

Voici déjà le 6e article de la série écrite par Falkvinge. Le fondateur du Parti Pirate suédois s’attaque aujourd’hui à la question de notre liberté de nous réunir et échanger en ligne sans être pistés.

Le fil directeur de la série de ces 21 articles, comme on peut le voir clairement dans les épisodes précédents que nous vous avons déjà livrés, c’est la perte de certaines libertés dont nous disposions encore assez récemment, avant que le passage au tout-numérique ne nous en prive.
Tout ce que vous faites, dites, ou pensez aujourd’hui sera utilisé demain contre vous.

Tout ce que vous faites, dites, ou pensez aujourd’hui sera utilisé demain contre vous.

« Tout ce que vous dites ou faites peut être et sera utilisé contre vous, n’importe quand dans un avenir lointain, lorsque le contexte et l’acceptabilité de ce que vous dites ou faites auront radicalement changé. » Avec la surveillance analogique de nos parents, tout était capté dans le contexte de son temps. La surveillance numérique de nos enfants conserve tout pour un usage futur contre eux.

La génération actuelle a complètement échoué à préserver la présomption d’innocence, appliquée à la surveillance, quand on est passé de la génération de l’analogique à celle du numérique.

Nos enfants, ceux du numérique, devront faire face exactement au même scénario, parce que tout ce qu’ils font et disent pourra être et sera utilisé contre eux, n’importe quand dans l’avenir. Il ne devrait pas être en être ainsi. Ils devraient avoir tous les droits de jouir de libertés fondamentales individuelles égales aux libertés analogiques.

La vie privée demeure de votre responsabilité¨...
( Voir l`article au complet)

https://framablog.org/2018/02/19/21-degres-de-liberte-06/

Pégé

 Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11