lundi 19 juin 2017

Les Canadiens seront initiés au codage informatique dès la maternelle !

Salut à tous,  

Imaginez des tout-jeunes de la maternelle recevant des bases du ¨codage informatique ¨... INCROYABLE !

Faut croire que notre gouvernement fédéral a un surplus d`argent à dépenser lorsqu`il y a tellement de besoins plus criants et urgents au Canada pour les adultes de tous âges.


Du site L`OBS : 

¨ Ils ont bien de la chance. Dès la maternelle et jusqu'à l'école secondaire, les jeunes Canadiens vont être initiés aux technologies numériques et à l'apprentissage de la programmation informatique, a annoncé ce mercredi le gouvernement.

Au total, environ un demi-million d'enfants, au cours des deux prochaines années, vont bénéficier d'un programme de formation au numérique, a expliqué le ministère de l'Innovation et des Sciences, qui va y consacrer une enveloppe de 50 millions de dollars canadiens (34 millions d'euros).

Dans de nombreux emplois, les compétences numériques sont désormais essentielles et la demande pour ces compétences va aller croissant, a souligné le gouvernement.

"Pour faire carrière dans les domaines scientifiques et technologiques, il est primordial d'acquérir des compétences en codage, car ces compétences sont appelées à devenir de plus en plus recherchées", a déclaré Kirsty Duncan, ministre des Sciences.

En conséquence, "il importe d'enseigner le codage aux jeunes Canadiens afin qu'ils soient prêts à faire carrière comme scientifiques, chercheurs ou ingénieurs", a-t-elle ajouté.

Le programme dans le cadre du plan pour l'innovation et les compétences va former aux techniques numériques et fournir les outils nécessaires à 500 enseignants.

Le gouvernement veut également que ce programme s'adresse à plus de jeunes filles ou à des élèves plus défavorisés dans les communautés autochtones pour leur ouvrir un peu plus les carrières "en sciences, en technologie, en génie et en mathématiques".

Pégé


Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

mercredi 3 mai 2017

La main invisible des algorithmes !

Salut à tous,  

Du site Le Devoir : Les citoyens ont bien peu d’emprise sur ces outils omniprésents !

   ¨ Ils sont devenus l’éléphant dans la pièce, ces fantômes invisibles qui influencent subtilement nos choix et gestes quotidiens, qu’on le veuille ou pas. Ils dictent ce que nous trouvons sur le Web, nous soufflent à l’oreille quoi lire, quoi manger, quoi craindre, pour qui voter, parfois jusqu’à comment penser. Ils pèsent de tout leur poids sur nos cotes de crédit, nos transactions et même nos rêves de retraite dorée. Le tiers des gens leur confient même le soin de choisir la personne qui partagera leur lit, ou leur vie.

    Ces souffleurs discrets du présent, ce sont les algorithmes de tout acabit, colocataires de nos vies personnelles, devenus peu à peu des acteurs omniprésents dans toutes les sphères de la société.

    Maintenant nourris aux milliards de traces que nous laissons sur le Web, les algorithmes en connaissent plus sur nos moindres habitudes et routines que nos meilleurs amis. Et ces nouveaux copains sont appelés à se multiplier alors que point à l’horizon l’ère où ces processus automatisés seront bientôt capables de générer eux-mêmes de nouveaux algorithmes encore plus puissants.

« Ce qui s’en vient, c’est le développement de méta-algorithmes qui vont permettre à des machines de modifier elles-mêmes d’autres algorithmes pour résoudre des problèmes très complexes. L’intelligence artificielle ou “l’apprentissage machine” est devenu l’objectif central des algorithmes », affirme Alain Tapp, professeur associé, nouvellement recruté au MILA, l’Institut des algorithmes d’apprentissage de Montréal.


Quand le code devient loi !

   Au banc des accusés : la prolifération d’algorithmes « prédictifs » utilisés pour prévenir la criminalité par certaines villes américaines qui, par défaut, accolent une « cote de risque élevée » aux personnes de race noire, quel que soit leur passé criminel. Dans la moitié des États américains, des logiciels « probabilistes » sont aussi utilisés pour déterminer si des accusés doivent être emprisonnés ou libérés sous caution. Même les algorithmes d’apparence anodine — autocorrecteurs de téléphones intelligents et systèmes d’outils de recherche — charrient leur lot de biais idéologiques, censurant tantôt des mots comme « avortement » ou « homosexuel ». C’est sans parler des algorithmes développés à des fins publicitaires sur les réseaux sociaux qui omettent sciemment d’afficher certaines offres d’emploi, de logement ou de crédit sur le fil de certaines catégories de personnes, comme les femmes ou les Noirs.

Un ¨nouveau normal¨ !

   Pour Jonathan Roberge, chercheur à la Chaire de recherche du Canada sur les nouveaux environnements numériques et l’intermédiation culturelle, les algorithmes ont plongé notre monde dans un « nouveau normal », qui laisse les premiers intéressés fascinés, voire hébétés par la complexité du sujet. « Nous sommes devenus dépendants de choses dont la compréhension nous échappe », croit-il. Cette nouvelle donne bouleversera en profondeur la prérogative du pouvoir dans nos sociétés, pense le chercheur¨... ( Voir l`article au complet )

http://www.ledevoir.com/societe/science-...lgorithmes

Pégé

Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

mardi 2 mai 2017

Désactiver l’écran de verrouillage Windows 10 ¨Lockscreen¨ !

Salut à tous, 

Du site PROSERVICES Informatique :

   ¨ Comme pour le système d’exploitation Windows 8.1, Windows 10 affiche un écran de verrouillage « Lockscreen » au démarrage du système ainsi qu’en cas d’inactivité. Si pour diverses raisons, vous souhaitez désactiver l’écran de verrouillage Windows 10, nous allons voir dans ce tutoriel informatique comment procéder.
 
   Une fois que celui-ci sera désactivé, au démarrage de votre système d’exploitation Windows 10, vous accéderez donc immédiatement à l’écran d’identification de Windows 10.
 
Comment désactiver l`écran de verrouillage Windows 10 ¨Lockscreen¨ ?  
  
   Afin de désactiver l’écran de verrouillage Windows 10, nous allons désactiver celui-ci via l’Éditeur de stratégie de groupe locale. Faites le raccourci clavier « Logo Windows + R », ou en faisant un clic droit sur le bouton Démarrer et cliquez sur « Exécuter » pour ouvrir la fenêtre de commande « Exécuter ». Ensuite, saisissez la commande « gpedit.msc » et appuyez sur « Entrée » ou cliquez sur « OK » pour valider.
 
   Ensuite, dans l’Éditeur de stratégie de groupe locale, faites un double-clic sur le répertoire « Modèles d’administration », faites de même pour le répertoire « Panneau de configuration » et cliquez sur le répertoire « Personnalisation ». Maintenant, faites un double-clic sur le paramètre « Ne pas afficher l’écran de verrouillage ».
 
Comment désactivez l`écran de verrouillage Windows 19, version ¨Home¨ !
     
   Pour désactiver l’écran de verrouillage Windows 10 version Home, vous pouvez télécharger cette archive, ensuite extrayez l’archive puis double-cliquez sur le fichier « Désactiver le LockScreen Windows 10 » et cliquez sur « OK » pour valider.

   Si besoin, si vous désirez réactiver l’écran de verrouillage Windows 10 version Home par la suite, il vous suffira juste de double-cliquez sur le fichier « Activer le LockScreen Windows 10 » et de cliquer sur « OK » pour valider¨...  (  Voir l`article au complet )

https://www.proservices-informatique.fr/desactiver-ecran-de-verrouillage-windows-10-lockscreen/

Pégé

Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

jeudi 13 avril 2017

Apple et son côté mercantile !

Salut à tous,  

 Du site Slate.fr : Comment Apple nous oblige gentiment à acheter toujours plus d`Apple !

   ¨ Rien ne convient mieux à un produit Apple qu’un autre produit Apple. Le cloud d’Apple est le dénominateur commun –et exclut les appareils des autres compagnies.

    Vous voulez changer de chaîne sur votre Apple TV? Tapez sur votre iPhone.

   Vous voulez déverrouiller votre Mac? Utilisez votre Apple Watch.  
  
   Vous avez envie d’acheter quelque chose en ligne? Touchez le bouton de votre iPhone pour effectuer votre achat via Apple Pay.

   Les appareils Apple ont la même voix, celle de Siri !
   Cette approche de la conception des logiciels et des appareils, qui prend comme priorité la continuité de systèmes propriétaires d’une seule marque au détriment de l’ouverture et de l’interopérabilité, n’est pas neuve et n’est pas spécifique à Apple. Mais elle est la marque de fabrique de la stratégie d’Apple, depuis le début, grâce à son co-fondateur, Steve Jobs. Et peu avant l’été, Tim Cook et sa compagnie lui ont fait franchir un nouveau palier.

Apple pense à long terme !
   Mais ce que la conférence d’Apple a démontré, c’est que la compagnie n’a pas seulement l’intention de rattraper son retard sur ses concurrents. Comme dans d’autres domaines où Apple n’a pas été le précurseur, la marque se positionne sur le long terme. Dans ce cas précis, l’objectif est de contrôler le logiciel qui fait tout fonctionner, de votre téléphone à votre télévision jusqu’à vos appareils ménagers –et enfin même votre voiture.  

Apple ne lâchera pas !
   Un autre obstacle pourrait bien être le choix de la compagnie de mettre d’avantage l’accent sur la protection des données. La compagnie a ainsi déclaré que le logiciel d’apprentissage automatique de l’iOS 10 stockera vos données localement, sur votre téléphone, pour éviter de les envoyer sur le cloud. Voilà qui sonne comme une bonne fonction de sécurité, mais elle pourrait aussi limiter le développement des algorithmes de la compagnie¨...   (Voir l`article au complet)

http://www.slate.fr/story/123279/apple-oblige-acheter-apple

http://www.slate.fr/story/123167/apple-courage

Pégé

Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

dimanche 2 avril 2017

Informatique : Windows 93 est finalement disponible !

Salut à tous,  

Du site Développez.com : Windows 93 est finalement disponible... Venez découvrir les nouvelles fonctionnalités de l'OS de Microsoft !

¨ Tant pis si Windows 10 veut se faire désirer ! Les regards ont déjà commencé à changer de direction pour se poser sur la nouvelle venue : Windows 93. Ce n'est pas la peine de penser à un poisson d'avril, c'est bien réel. L'équipe de développement de Windows 93 a été plus rapide que celle de Windows 10. Et comme résultat, on a un système d'exploitation basé sur le Web et bourré de fonctionnalités intéressantes.

Windows 93 a été conçu par deux pirates artistes, Jankenpopp et Zombectro, qui ont su offrir aux utilisateurs un OS qui séduit dès le premier coup d’œil. Le bureau de Windows 93 vous rappellera peut-être Windows 95. Le menu démarrer qui marche à merveille vous permet d'accéder à une panoplie de programmes. Mais avant de fouiner dans le menu démarrer, contentons-nous d'abord d'observer les icônes sur le bureau.

Fini avec Internet Explorer ! Une meilleure expérience web vous est proposée grâce à « Cat Explorer », le nouveau navigateur Windows. Une version améliorée de l'outil MS Paint appelée Piskel est aussi livrée avec l'OS. Windows 93 a aussi l'avantage de pouvoir être installé sur des PC virtuels comme vous pouvez le constater sur le bureau.

Des jeux intéressants, vous en trouverez. Vous serez peut-être ravis de retrouver votre jeu Solitaire même si le nom a été changé pour Solitude. Windows 93 vous offre également un émulateur GameBoy Color, et bien d'autres programmes de jeu.

Si vous êtes à l'aise avec les plantages, alors vous apprécierez certainement l'OS. Il semble aussi qu'après la connexion à l'ordinateur, vous serez rapidement dirigés vers le bureau, que vous aurez à peine le temps d'apprécier. Aussitôt, vous serez redirigés vers un écran bleu.

Vous remarquerez aussi que Windows 93 s'intègre parfaitement avec les applications qui ne marchent pas. Et tous ces outils, fonctionnalités et performance sont le résultat d'un projet qui a débuté en octobre dernier. Vous serez certainement ravis de l'essayer.

Bref ! Un dernier argument pour vous convaincre serait que le projet vous fera tout simplement revivre les vieux jours de Windows, traduits par l'instabilité du système d'exploitation et par un drôle d'internet. La version complète de Windows 93 a été publiée sur Reddit¨...

( Voir l`article au complet )

https://www.developpez.com/actu/82304/Windows-93-est-finalement-disponible-venez-decouvrir-les-nouvelles-fonctionnalites-de-l-OS-de-Microsoft/

http://www.windows93.net/

Pégé  :ange:


Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

lundi 27 mars 2017

Libertés numériques : un guide Framabook pour nos vies numériques !

Salut à tous,   

Du site Framablog :   

   ¨  Notre Framatophe a préparé un manuel de l’Internet à l’intention des Dupuis-Morizeau, cette sympathique famille de français moyens que nous chahutons chouchoutons à longueur d’année. Ce n’est surtout pas un livre « pour les nuls » (ça va couper, chérie) mais un bouquin pour ne plus surfer idiot.

Tiens, même nous qu’on est des geeks, on a appris des trucs.

Comme tous les Framabook, le livre numérique se télécharge librement et gratuitement, et sa version papier peut s’acheter facilement !

Sauf que ce guide pratique a un avantage de plus : celui d’être disponible ici sous forme de documentation, une documentation que vous pouvez améliorer en allant sur ce git.

Pour mieux comprendre comment tout ceci a été conçu, allons papoter avec son auteur, Christophe Masutti, aussi connu sous le sobriquet de Framatophe !

Internet pour les ¨quarks¨ : l’interview !

Framatophe, on va se tutoyer, hein… Peux-tu te présenter en expliquant tes diverses activités au sein de Framasoft ?

Je suis arrivé dans l’aventure Framasoft à l’occasion d’un livre, la biographie de Richard Stallman retravaillée avec lui-même. Comme cela m’avait pas mal occupé, et comme j’ai quelques compétences en la matière, j’ai d’abord travaillé sur le projet Framabook. Petit à petit, les membres de Framasoft sont devenus des amis, j’ai intégré le conseil d’administration et je crois bien que c’est de pire en pire, avec toutes ces nouvelles idées révolutionnaires (dégoogliser Internet, il fallait être gonflé, pour laisser passer cela, non ?), j’ai une deuxième vie, quoi… De manière plus pratique, cette année, je suis surtout occupé par la co-présidence de Framasoft, le comité ressources humaines, les partenariats/stratégie, le projet Framabook, le projet Framalibre, et puis partout où je peux être utile, comme les autres Framasoftiens, donc.

Tu nous présentes un manuel pour les Dupuis Morizeau… C’est encore un de ces trucs « pour les nuls » où on va se sentir minables si on fait les choses pas bien ?
Vous aurez remarqué, dans ma présentation ci-dessus, que je ne mets en avant aucune compétence technique en matière d’informatique. J’en ai un petit peu, certes, comme ceux qui comme moi ont depuis plus de trente ans un ordinateur entre les mains (la « vraie » génération Y), mais ce n’est pas du tout pour cela que je m’implique dans le Libre. Dès lors, en ouvrant cet ouvrage, n’ayez surtout pas peur d’un quelconque jugement.



C’est Madame Michu qui faisait office de canard boiteux, la sempiternelle décalée, incapable 
d’envoyer correctement un courriel, alors que finalement on peut bien vivre sans cela. Pire encore, Madame Michu renvoyait comme en miroir la suffisance des jeunes geeks, eux-mêmes caricaturés à l’extrême, symboles puérils d’une jeunesse qui finalement n’existe même pas.

Nous sommes divers. Nous utilisons nos terminaux, nos ordinateurs, nos téléphones portables comme nous l’avons appris, ou pas. Pourtant, pour bien des gens, ces machines restent des boîtes noires. C’est le cas des Dupuis-Morizeau, une famille imaginaire que nous citons souvent à Framasoft. Elle correspond, je crois, assez bien à une réalité : des personnes qui utilisent les réseaux et les outils numériques, souvent même avec une certaine efficacité, mais qui ne sont pas autonomes, dépendent des services des grands silos numériques du web, et sont démunis face à tout ce contexte anxiogène de la surveillance, des verrous numériques, des usages irrespectueux des données personnelles… C’est à eux que s’adresse cet ouvrage, dans l’intention à la fois de dresser un petit inventaire de pratiques numériques mais aussi d’expliquer les bonnes raisons de les mettre en œuvre, en particulier en utilisant des logiciels libres. ( Voir l`article au complet )

https://framablog.org/2017/03/23/internet-pour-les-quarks/

Pégé   

 
Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

mardi 21 mars 2017

Framalibre : l’annuaire du libre renaît entre vos mains !

Salut à tous,  

Du site Framablog : Framalibre : l’annuaire du libre renaît entre vos mains !

¨ Notre projet historique, l’annuaire de Framasoft, renaît de ses cendres… pour ouvrir encore plus grandes les portes du Libre.

Au commencement était l’annuaire…
OK : pas besoin de prendre un ton biblique non plus, mais il est vrai que c’est avec une émotion toute particulière qu’on vous présente cette refonte complète du tout premier projet, celui qui a fait naître Framasoft ; et qui, mine de rien, a défini notre identité.

Il y a 16 ans, en 2001, une prof de FRAnçais (Caroline d’Atabekian) et un prof de MAths (Alexis Kauffmann) commencent à s’échanger des listes de logiciels gratuits pour les salles d’ordinateurs de leurs établissements dont le budget informatique était grevé par les licences Windows.

Le projet plaît, et il évolue. On se rend compte que derrière certains logiciels gratuits, il existe des licences libres, des contrats garants de nos libertés et du respect de certaines valeurs. Alors on découvre le monde du Logiciel Libre, fait d’entraide (pour adapter les serveurs au succès croissant du site) et de collaboration (à côté des fiches pour les logiciels fleurissent les tutoriels d’utilisation).

Il faut attendre 2004 pour que ce premier site devienne un annuaire collaboratif de logiciels libres tel qu’on le connaît aujourd’hui. Un outil pratique, fait par et pour des « non-pros » de l’informatique, conçu comme une porte d’entrée vers ce monde numérique où les êtres humains et leurs libertés sont respectés. On y vient pour un besoin logiciel précis, on y retourne pour la chaleur de la communauté, et on se fait délicieusement contaminer par les valeurs du Libre.

« Framalibre – le reboot ? Euh… Hum… Oui-oui ! C’est pour… demain ! »
Cela fait bien cinq ans que nous savons l’annuaire vieillissant, avec des notices trop détaillées qui deviennent vite obsolètes. Cinq ans que d’atermoiements en hésitations (« Faut-il vraiment repartir de zéro ? », se demandait-on avec des yeux de Chat Potté), d’avancées en marches à reculons, nous nous rendons compte qu’il n’est plus adapté ni au Libre (qui désormais déborde largement du champ des seuls logiciels), ni à nos usages (avec des contributions passant par un wiki, un forum, puis un Spip… c’est pas lourd du tout du tout -_-).

Sauf que voilà : on a toujours une urgence qui vient de tomber (entraînée par un de nos serveurs), un nouveau Framabook ou une nouvelle Framakey sur le feu, un Internet à Dégoogliser… Et puis il est difficile d’admettre que le SPIP qui a vaillamment permis notre annuaire (et donc notre page d’accueil) depuis tant d’années n’était plus l’outil le mieux adapté et le plus accessible pour cet usage précis…

Il nous a donc fallu cinq ans (et de multiples abandons/blocages/coup de fouet/reprises du projet) pour vous proposer cette refonte, cette remise à zéro de l’annuaire. Ne vous inquiétez pas, si vous aimez l’ancien, nous en avons gardé une archive juste à cette adresse archive.framalibre.org ;) ! Cinq ans, et le travail conjoint de nombreux membres, salariés, mais surtout partenaires : Smile, dans un premier temps, pour leurs templates de visualisation… Mais surtout Makina Corpus, entreprise toulousaine bien connue des visiteurs du Capitole du Libre, qui nous a fait un design et une intégration Drupal aux petits oignons et nous a accompagnés (avec Framatophe tenant vaillamment le cap) sur les derniers efforts que nous ne savions pas fournir nous-mêmes¨... ( Voir l`article au complet )

https://framablog.org/2017/03/21/framalibre-lannuaire-du-libre-renait-entre-vos-mains/

Pégé


Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

vendredi 10 mars 2017

"La segmentation du monde que provoque Internet est dévastatrice pour la démocratie" !

Salut à tous,  

Du site France Culture : Pour le professeur de droit à Harvard et penseur du net Lawrence Lessig, il y a urgence à reconstruire des espaces communs de discussions.  

   ¨ Pour le professeur de droit à Harvard et penseur du net, il y a urgence à reconstruire des espaces communs de discussion.

C'est avec une certaine inquiétude que Lawrence Lessig observe comment Internet est à la fois un outil fantastique et ce qui a renforcé la crise démocratique. Professeur de droit à Harvard, constitutionnaliste réputé, Lawrence Lessig est l'un des premiers penseurs du web. Dès les années 1990, il a réfléchi aux liens entre Internet et la démocratie. C'est à lui que l'on doit les licences "creative commons" (pour la mise à disposition d'oeuvres en ligne). Et la publication, en 2000, d'un texte devenu classique de la littérature numérique "Code is law" [“le code, c’est la loi"]. Il y expliquait qu'avec la numérisation de nos sociétés, le programme informatique était amené à faire loi. 16 ans, plus tard les algorithmes sont partout dans nos vies.

Vous dites qu’il devient difficile de partager un récit commun qui permette de gouverner. Pourtant l’idéal initial d’Internet était précisément que les gens puissent davantage se parler et se comprendre. Que s’est-il passé ?

Nous ne réalisions pas qu’Internet allait aussi changer profondément la nature des communautés, la manière dont elles accèdent à l’information et la digèrent.
Nous sommes passés de plateformes communes pour avoir de l’information [comme la télévision], à des plateformes de plus en plus fragmentées. Et les algorithmes qui alimentent les gens en informations sur les plateformes comme Facebook, produisent de plus en plus un monde dans lequel chacun vit dans sa propre bulle d’information.
Or dans ce monde-là, l’idée même d’une action politique orientée vers l’intérêt général est presque impossible. Nous ne savons pas comment construire un espace dans lequel les gens pourraient discuter des mêmes questions politiques, à partir d’un cadre commun et d’une compréhension partagée des faits. Aujourd’hui, nous avons toutes les raisons de nous inquiéter de la manière dont Internet nourrit la polarisation et une moindre compréhension des problèmes communs, à cause des algorithmes et de l’architecture du réseau.

Quelles conséquences a cette polarisation ?

Nous vivions dans un monde physique où si on se promène dans la rue, on va être confronté à des gens différents, à des idées qu’on préférerait repousser. Mais dans le cyberespace, il est de plus en plus facile de segmenter les gens, de les cantonner à leur propre univers. Or se confronter à d’autres idées que les siennes, c'est l’essence de la démocratie. Laisser les gens vivre dans un monde où les seules idées et paroles qu'ils reçoivent sont celles qu'ils veulent, c'est détruire la base de l’engagement démocratique. C’est vraiment une évolution dévastatrice. Et nous ne savons pas comment surmonter cela. Comme c’est inédit, nous n’avons aucun principe légal ou précédent clair pour nous aider à comprendre comment faire .

Quelle est la responsabilité des réseaux sociaux ?

Facebook a déjà, par exemple, une politique qui interdit la propagation sur sa plateforme des messages de haine ou terroristes. Sur ce sujet comme sur la pédo-pornographie, il prend donc déjà la position d’un censeur. Et le vrai problème que cela pose, c’est que c’est un acteur privé. Quand Facebook ne veut pas que quelque chose soit publié, ils disent juste : "c’est notre plateforme, privée". Mais l’idée d’une plateforme privée quand des millions de personnes sont dessus est assez folle. Nous devons réfléchir à cela : comment créer les standards et les valeurs qui devraient gouverner un monde possédé par des entreprises privées¨... ( Voir l`article au complet )

https://www.franceculture.fr/numerique/lawrence-lessig-la-segmentation-du-monde-que-provoque-internet-est-devastatrice-pour-la


Pégé

Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

dimanche 5 mars 2017

Portail : Internet... Liste des portails thématiques !

Salut à tous,

Du site Wikipédia : Mois de la contribution francophone ! 


   ¨ Internet est le réseau informatique mondial qui rend accessibles au public des services comme le courrier électronique et le World Wide Web. Ses utilisateurs sont désignés par le néologisme « internaute ». Techniquement, Internet se définit comme le réseau public mondial utilisant le protocole de communication IP (Internet Protocol).

   Internet ayant été popularisé par l'apparition du World Wide Web, les deux sont parfois confondus par le public non averti. En réalité, le web (la Toile) est une des applications d'Internet, comme le sont le courrier électronique, la messagerie instantanée et les systèmes de partage de fichiers poste à poste...

Lumière sur...
  
   Le World Wide Web, littéralement la « Toile  (d’araignée) mondiale », communément appelé le Web, parfois la Toile ou le WWW, est un système hypertexte public fonctionnant sur Internet et qui permet de consulter, avec un navigateur, des pages mises en ligne dans des sites. L’image de la toile vient des hyperliens qui lient les pages Web entre elles. Il est promu par le World Wide Web Consortium.

Le Web ou la Toile n’est qu’une des applications d’Internet ; il a été inventé plusieurs années après Internet, mais c’est lui qui a rendu les médias grand public attentifs à Internet. Depuis, le Web est fréquemment confondu avec Internet ; en particulier, le mot Toile est souvent utilisé dans les textes non techniques sans qu’il soit clair s’il désigne le Web ou Internet.
    
Les divers types de ressources accessibles sur le Web ont des natures distinctes :
les ressources constituant les pages Web : documents HTML, images JPEG ou PNG ou GIF, scripts JavaScript, feuilles de style CSS, animations ;
Lire l’article

Index thématique :

   - Généralités
   - Économie et société
   - Culture et mondialisation  
   - Organismes
   - Applications
   - Techniques
   - Personnalités ¨...   (  Voir l`article au complet )

https://fr.wikipedia.org/wiki/Portail:Internet

Pégé

Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

samedi 25 février 2017

Facebook n’est pas un réseau social, c’est un lecteur optique qui nous numérise !

Salut à tous,

Du site Framablog :   
  
¨ Aral Balkan est dans le monde de l’informatique une voix singulière, peut-être signe d’un changement de mentalités au sein de cette nébuleuse généralement plus préoccupée de technologie que de la marche du monde.

   C’est en effet sur le terrain politique et même idéologique (ça y est, en deux mots on a déjà perdu les startupers !) qu’il place son travail, dans une perspective militante.

   Contempteur sans concession du « capitalisme de surveillance » ( voir ce que nous avons publié sur cette question), il se place ici en rupture totale avec le discours à visée hégémonique que vient de tenir Mark Zuckerberg.

   Pour Aral Balkan, tous les objets numériques qui nous prolongent sont autant d’émanations fragmentaires de notre personnalité, nous devrions donc en reconquérir la souveraineté et en défendre les droits battus en brèche par les Léviathans qui les captent et les monétisent.

   Il nous faut selon lui travailler à créer un autre monde (eh oui, carrément) où nous aurions retrouvé la maîtrise de toutes les facettes de nos personnalités numériques, il indique même quelques pistes dont certaines sont « déjà là » : les biens communs, les licences libres, le pair à pair…

   Certains ne manqueront pas de traiter sa vision d’utopie avec un haussement d’épaules, avant de se résigner à un statu quo qui mutile notre humanité.

   Découvrez plutôt sans préjugés un discours disruptif qui peut-être porte en germe une flexion décisive dans notre rapport au numérique.

Encourager la maîtrise de chacun et la bonne santé des biens communs !
  
   Dans son manifeste récent Mark Zuckerberg mettait en valeur sa vision d’une colonie mondiale centralisée dont les règles seraient dictées par l’oligarchie de la Silicon Valley.

   J’affirme que nous devons faire exactement l’inverse et œuvrer à un monde fondé sur la souveraineté individuelle et un patrimoine commun sain.

   Mark Zuckerberg a publié un manifeste intitulé « Construisons une communauté mondiale » dans lequel il détaille comment lui, un des 8 plus riches milliardaires au monde) et son empire entrepreneurial américain/multinational, Facebook Inc., vont résoudre tous les maux du monde.

   Dans sa vision grandiose pour l’humanité, Mark revient sur la façon dont fondamentalement, Facebook « nous rapproche » en « connectant nos amis et nos familles ». Ce que Mark oublie de dire c’est que Facebook ne connecte pas les gens entre eux ; Facebook connecte les gens à Facebook Inc¨.

https://framablog.org/2017/02/20/facebook-scanner-qui-nous-numerise/

Pégé 

Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11