mardi 21 mai 2019

CANADA : Un cadre juridique de l'intelligence artificielle ?

Salut à tous,

Du site HuffPost Québec : Le Canada est à la traîne au sujet d'un cadre juridique de l'intelligence artificielle. Et pourtant le pays est un chef de file dans ce domaine.  

   ¨ Si on comprend assez bien le rôle de l’intelligence artificielle dans les suggestions de film de Netflix et les commandes vocales d’Alexa, on connaît moins sa part dans l’application de la loi, l’évaluation des candidats à l’immigration, les programmes militaires et dans d’autres domaines.
Malgré son statut de chef de file dans l’intelligence artificielle, le Canada n’a pas encore mis en place un régime réglementaire pour traiter les problèmes de discrimination et d’imputabilité auxquels les systèmes robotiques seront confrontés.

   Plusieurs chefs d’entreprise réclament une réglementation.

   «Nous avons besoin du gouvernement, nous avons besoin d’une réglementation au Canada», soutient Mahdi Amri, responsable des services d’intelligence artificielle chez Deloitte Canada.

   L’absence de cadre juridique spécifique à l’intelligence artificielle mine la confiance dans la technologie et, potentiellement, l’imputabilité de ses fournisseurs, selon un rapport qu’il a co-écrit.

   «En gros, il y a cette idée que les machines prendront toutes les décisions et que les humains n’auront rien à dire, et nous serons gouvernés par une obscure boîte noire quelque part», raconte-t-il.


    Si on ne retrouve encore les seigneurs-robots que dans le domaine de science-fiction, l’intelligence artificielle est de plus en plus impliquée dans les décisions qui ont des conséquences graves pour les individus.

   Depuis 2015, les services de police de Vancouver, d’Edmonton, de Saskatoon et de London, ont mis en place ou expérimenté un système visant à prédire les crimes¨...  ( Voir l'article au complet )

https://quebec.huffingtonpost.ca/entry/cadre-juridique-intelligence-artificielle_qc_5ce1b562e4b00735a9192702?ncid=tweetlnkcahpmg00000011&utm_campaign=share_twitter 

Pégé  

Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

vendredi 17 mai 2019

IA : San Francisco interdit la reconnaissance faciale !

Salut à tous,

Du site Radio-Canada Techno : San Francisco, capitale des hautes technologies, est devenue la première ville américaine à bannir l'utilisation d'outils de reconnaissance faciale par la police et d'autres agences du gouvernement local. Ces technologies suscitent des inquiétudes croissantes en matière de respect de la vie privée.   

   ¨  Huit des neuf membres du conseil municipal de la mégalopole californienne se sont prononcés en faveur de la nouvelle réglementation, qui ne s'appliquera ni aux aéroports ni aux sites régulés par les autorités fédérales. La réglementation doit encore faire l'objet d'un vote de procédure la semaine prochaine, mais il est peu probable qu'elle ne soit pas adoptée.

   Il sera illégal pour tout département d'obtenir, de conserver, d'avoir accès à ou d'utiliser une quelconque technologie de reconnaissance faciale ou une quelconque information obtenue à partir d'une technologie de reconnaissance faciale, détaille un paragraphe du long document présentant la nouvelle réglementation.

Des risques plus grands que les avantages

   Pour ses partisans, l'utilisation de logiciels et de caméras en vue d'identifier des personnes n'est pas encore au point, a estimé l'élu Aaron Peskin.
Cette technologie va exacerber l'injustice raciale et menacer notre capacité à vivre libre de toute surveillance permanente par le gouvernement, précise la réglementation.
La propension à ce que la technologie de reconnaissance faciale mette en danger les droits civils et les libertés civiques contrebalance nettement ses prétendus bénéfices.
    L'interdiction s'inscrit dans le cadre d'une réglementation plus vaste portant sur l'utilisation des systèmes de surveillance et sur l'audit des politiques en la matière. Elle prévoit des conditions plus strictes et la nécessité d'une approbation préalable de tels systèmes par le conseil pour les agences municipales.

Un atout pour la police?

   La surveillance par reconnaissance faciale suscite des craintes liées aux risques que des personnes innocentes soient identifiées à tort comme étant des délinquants et que ces systèmes empiètent au quotidien sur la vie privée.

   Toutefois, pour les partisans de cette technologie, elle peut aider la police à lutter contre la criminalité et à rendre les rues plus sûres.

   L'arrestation de criminels par la police a été portée à son crédit, mais elle est également responsable d'identifications erronées.

Une réalité en Chine?
   La Chine s'est dotée de vastes réseaux de caméras de surveillance sur tout son territoire. L'utilisation par Pékin de caméras de reconnaissance faciale dans le cadre d'un système de surveillance généralisée de la population musulmane dans la province du Xinjiang est d'ailleurs dénoncée par l'organisation non gouvernementale (ONG) Human Rights Watch¨...
( Voir l'article au complet )


Pégé 

 Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11

jeudi 9 mai 2019

Windows 10 intégrera bientôt le noyau Linux !

Salut à tous,

 Du site Numerama.fr : Microsoft annonce que Windows 10 intégrera prochainement un noyau Linux. Il sera basé sur la version 4.19.   

  ¨ On pourrait croire à un poisson d’avril, mais ça n’en est pas un : Microsoft entend bel et bien intégrer le noyau Linux dans Windows 10. C’est ce qu’a annoncé la firme de Redmond le lundi 6 mai. Son arrivée est prévue pour le courant de l’été, d’abord pour les membres du programme Windows Insider. « C’est la première fois que le noyau Linux inclus en tant que composant dans Windows », fait observer l’entreprise.

   Dans un premier temps, ce noyau Linux sera basé sur sa version 4.19. Celle-ci est sortie à la fin du mois d’octobre 2018 et est actuellement la version la plus récente du noyau qui bénéficiera d’un support étendu (LTS, soit Long Term Support). Concrètement, cela veut dire que cette branche bénéficiera de mises à jour au cours des six prochaines années, relève Développez.com.

L’open source sera respecté !
   Microsoft précise toutefois que ce noyau sera mis à jour dès qu’une nouvelle version LTS sera désignée, de façon à « s’assurer que le noyau du WSL (Windows Subsystem for Linux) possède toujours les dernières qualités de Linux ». Le genre de commentaire qui paraît toujours un peu surréaliste lorsqu’il vient de Microsoft. La version la plus récente du noyau sur le marché est la 5.1. Elle est sortie le 6 mai.

   Microsoft ajoute par ailleurs que l’intégration du noyau Linux pour WSL respectera les principes de l’open source. « Des instructions pour créer votre propre noyau WSL seront disponibles sur Github. Nous travaillerons avec les développeurs intéressés à contribuer à apporter des changements en amont », poursuit Microsoft. Des annonces plus précises doivent survenir dans les semaines à venir.

    Non, ce n’est pas le premier avril beaucoup trop en avance. Microsoft a bel et bien intégré Bash au sein de Windows 10 depuis la dernière mise à jour majeure du système. Pas de virtualisation, pas de conteneur, non : il s’agit bien ici de l’interpréteur de ligne de commande Unix Bourne Again Shell sous licence GNU¨.

https://www.numerama.com/tech/511170-windows-10-integrera-bientot-le-noyau-linux.html

Pégé 
 
Windows 7 Familiale / Windows XP Pro / Windows 10 / Windows 7 Intégrale / Ubuntu 14.04 LTS / Linux Mint 17 / Mac ¨Tiger¨, version 10.4.11